AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une réunion difficile...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylap
Seigneur de guerre
Seigneur de guerre
avatar

Messages : 970
Date d'inscription : 14/09/2010

MessageSujet: Une réunion difficile...   Mer 15 Sep 2010, 07:57

Vous verrez que dans cette petite histoire j'ai tenté de m'inspirer de Kaamelot... ne soyez donc pas choquer s'il traine un ou deux gros mots Very Happy

Les seigneurs Osuperneune, Znuki et Gouik patientaient depuis un moment dans la grange malodorante quand ils virent passer le seigneur Sylap devant la porte, l'air paumé. Après qu'ils l'eurent interpellé, ce dernier les rejoignit.
_ Salut Messires, comment va ? salua ce dernier.
_ Bof, on s'est levé ce matin de bonne heure pour cette réunion alors forcément on est un peu fadasse là, répondit Gouik.
_ Une réunion ? s'étonna Sylap. Une réunion de quoi ?
_ Z'êtes pas au courant ? s'étonna Znuki. Le roi Toric a réuni tous les chefs Rats aujourd'hui.
_ Ah c'était ça le message alors, réalisa Sylap.
_ Z'aviez pas compris ?
_ Ben en fait je l'ai pas lu, annonça Sylap en haussant les épaules, moi toute cette paperasse ça me file la migraine, du coup je lis plus qu'un message sur trois, ça libère.
_ Z'avez pas peur de rater un truc important ? s'enquit Gouik.
_ Pfff pensez-vous ! Toujours des rapports sur des troupes de péquenots qu'on connait même pô. Quand on en a lu un, on les a tous lu.
_ Ouais c'est sûr, approuva Osuperneune.
Soudain Lady Ynaelle passa la porte et leva les yeux au ciel en découvrant les quatre hommes en train de discuter.
_ Qu'est-ce que vous foutez là ? demanda-t-elle sans préambule.
_ Ben on attend tout le monde pour la réunion, répliqua Osuperneune sur le ton de l'évidence.
_ Ici ? soupira Ynaelle. Crétins vous êtes dans l'entrepôt à purin !
_ Ah, c'est ça l'odeur donc, comprit Sylap.
_ J'avais rien remarqué moi, affirma Gouik.
_ Bon suivez moi, vous êtes les derniers, comme d'habitude.
Ils suivirent Lady Ynaelle au sein du château dans un dédale de couloirs. Ils passèrent une porte et arrivèrent dans une grande salle où tous les chefs Rats étaient déjà installés. Toric leva les yeux vers eux.
_ Ah ! Tout de même. Vous étiez perdus ?
_ Comme vous l'aviez dit, confirma Ynaelle.
_ Bon, installez-vous, vous avez déjà deux plombes de retard, on va pas y passer la journée hein, s'impatienta Toric.
_ Bien, reprit-il. Comme je le disais, la guerre des larmes ne saurait tarder...
_ Ah ouais c'est bien ça, le coupa Osuperneune.
_ Que... quoi... qu'est-ce qui est bien ? interrogea Toric.
_ Les armes. Pour faire la guerre c'est pratique.
Toric passa ses mains sur son visage, l'air soudainement très fatigué.
_ Non j'ai dit des larmes. Les larmes d'Asha, la déesse mère.
_ Laissez tomber, il ne comprend rien, poursuivez j'ai du boulot moi, coupa Felonia.
_ Vous avez raison, approuva Toric. Donc il nous faudra en trouver un maximum, une bonne douzaine je pense avant tous nos ennemis.
_ Heu, pourquoi ? demanda Gouik.
_ Afin d'être protégé lors de l'apocalypse qui suivra cette guerre, vous n'avez rien appris à l'école ?
_ Jamais été ! annonça fièrement Gouik en bombant le torse.
_ Tu m'étonnes, lança Infanus en ricanant.
_ Bon c'est fini oui, coupa Toric. Donc, avant de trouver une larme il faut construire une cartographe qui donnera l'emplacement d'un obélisque.
_ C'est quoi un obélisque ? demanda Sylap.
_ Un gaulois non ? répondit Osuperneune.
_ Non c'est.... une grosse pierre magique voilà, répondit Toric en cherchant ses mots. Ensuite il faudra la déchiffrer à l'aide des magiciens de vos royaumes, puis aller à l'endroit indiqué et creuser pour trouver la larme. Ensuite vous ramenez la larme dans une de vos cités et vous lui construisez un temple.
_ Pfff ça a l'air vachement chiant quand même ce truc, se plaignit Gouik.
_ Bah au moins on dégommera du monstre, s'enthousiasma Hugh2.
_ Justement, continua Toric, on a découvert un obélisque dans une région près de notre frontière ouest mais une cité proche nous empêche d'avoir une bonne visibilité. Seigneur Sylap, quelles sont les force de la cité de Troupommé ?
_ Ben, qu'est-ce que j'en sais moi ? s'étonna Sylap.
_ Ben vous êtes le chef des renseignements non ? s'impatienta Felonia.
_ Quel rapport ? demanda Sylap.
_ Comment ça "quel rapport", s'énerva Toric. Vous êtes sensé coordonner toutes les opérations d'espionnage de l'alliance.
_ Ah bon ? C'est ça alors que ça veut dire...
_ Mais vous croyiez que c'était quoi bon sang ? demanda Toric, abattu.
_ Ben, moi je m'étais installé au carrefour du gremlin, vous connaissez c'est très fréquenté. J'ai installé une petite buvette, peinard et j'attends qu'on me demande un renseignement. C'est pas souvent que ça arrive remarquez mais une fois on m'en a demandé un...
_ Et alors ? s'enquit Znuki.
_ Ben j'ai pas su répondre.
_ Dommage, remarqua Osuperneune.
_ Bon et vous pouvez envoyer un ou deux espions là-bas pour se renseigner ou non.
_ Ouais si vous voulez.
_ Ah, on avance.
_ Pas bien vite, grommela Marsakh.
_ Ah, mais attendez non ça va pas être possible là ! s'exclama Sylap.
_ Et pourquoi donc ?
_ Ben j'ai plus d'espions.
_ Plus de... comment ça plus d'espions ? hurla Toric.
_ Ben, hier comme ils s'emmerdaient un peu je leur ai organisé un concours de pêche.
_ Un concours de pêche ? répéta Toric, incrédule.
_ Ouais mais ces cons au lieu d'aller au lac du griffon, ils ont été à la faille du fielon.
_ Aïe, commenta Osuperneune.
_ Ouais, approuva Sylap. Je les vois encore tous avec leur canne à pêche à la main. Y z'avaient même pas pris leurs épées.
_ Bon mais que s'est-il passé alors ?
_ Ah bé une meute de chiens infernaux les a bouffé. Un seul survivant au massacre.
_ Tu parles des cannes à pêche pour résister à ces bestioles, faut pas rêver, expliqua Znuki.
_ Bon mais ce gars là vous pouvez pas l'envoyer ? demanda Toric.
_ Ben... c'est à dire que je pourrais l'envoyer mais il risque de pas passez inaperçu.
_ Pourquoi ? risqua Marsakh.
_ Ben il lui reste plus qu'une jambe et un bras. Pas du même côté heureusement.
_ Ah c'est bien alors, au moins ça le ré-équilibre, approuva Osuperneune. Aïe !
Toric venait de lui envoyer sa coupe dans la tête. Ça avait résonné d'un poc sourd.
_ Bon, décida Toric. Felonia, Hugh2 et Marsakh vous prenez les troupes que vous voulez et vous me rasez toute la région et on parle plus.
_ Ah ! Bé voilà, s'exclama Hugh2. C'était bien la peine de discuter pendant trois heures pour en arriver là.
_ En effet, murmura Toric. Bon, reprit-il. Je pense que je ne vais pas vous parler des portails ni des fours et de la quantité de ressources astronomiques à cramer...
_ Quoi ? s'indigna Gouik.
_ Non, mais ne vous inquiétez pas, le rassura Toric. Cassez vous maintenant.
Les chefs Rats s'en furent donc. En sortant de la salle, Osuperneune marcha sur sa cape et s'effondra. Il se releva en gémissant, le nez en sang.
_ Putain, c'est pas gagné, murmura Toric.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une réunion difficile...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flamboyant de la réunion
» UMPA : Union Marocaine pour la Protection des Animaux
» 2 chiots 4 mois x Border Collie, La Réunion ou Toulouse
» Poissons observés à La Réunion
» Diego, portugais pieds nus de 6 ans, à vendre... passé difficile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Rats Voraces :: Les chroniques :: MM:HK :: Les chroniques enflammées :: Raamelott-
Sauter vers: